60 ans après le traité de Rome, une Europe en crise

Le 25 mars 1957, le Traité de Rome fut signé. La Communauté économique européenne (CEE) est instituée. Il a fallu moins de deux ans de négociation aux six pays fondateurs pour s’accorder sur le texte. Au 1er janvier 1958, le traité entre en vigueur et la CEE prend vie. Avec le temps, l’enthousiasme du début s’est estompé et dans de nombreux pays, l’euroscepticisme gagne du terrain. La Grande-Bretagne a même décidé de quitter l’Union. La croyance de fonder l’union naissante sur la seule économie fut l’erreur pourtant pardonnable mais si dramatique au regard des conséquences actuelles.

Continuer la lecture de « 60 ans après le traité de Rome, une Europe en crise »

Droit de la concurrence: des États-Unis à l’Europe

Le droit de la concurrence est assurément la pierre angulaire de la stratégie économique de l’Union Européenne. Depuis le Traité de Rome, la stratégie de développement de l’Europe repose sur celui-ci. Par la stimulation d’une concurrence non-altérée, les acteurs actifs sur la marché intérieur devraient être naturellement portés à développer des biens et services compétitifs. Au final, les consommateurs y gagneraient mais aussi les entreprises européennes. Celles-ci seraient portées par la dynamique, auraient les capacités de se positionner à leur avantage dans la compétition mondiale. Pour autant, le droit de la concurrence est né outre atlantique. Petit rappel.

Continuer la lecture de « Droit de la concurrence: des États-Unis à l’Europe »